14,15 et 16 décembre journées d’études et de témoignages
Dernière mise à jour le 14 décembre 2017
Imprimer cet article logo imprimer

LES PYRÉNÉES-ORIENTALES ET L’ESPAGNE 1936/1975.

- Télécharger le programme.

Du fait de la proximité géographique et culturelle avec l’Espagne, du fait aussi qu’un pourcentage important de la population de notre département a des racines espagnoles, les habitants des Pyrénées-Orientales se sont sentis particulièrement concernés par les évènements se déroulant en Espagne, de l’annonce du coup d’état militaire à celle de la mort du dictateur.

Cette solidarité s’est exercée dans les deux sens :
- soutien politique, humain et matériel tant lors de la lutte pour sauver la République que dans le combat pour la restauration de la démocratie en Espagne.
- engagement des républicains espagnols pour la libération de la France et
l’écrasement de l’Allemagne nazie.

C’est pourquoi les comités des Pyrénées-Orientales de l’ANACR
(Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance) et de
l’IHS-CGT (Institut d’Histoire Sociale) ont décidé de mettre en évidence, à l’occasion de leur 80° anniversaire, les actions, souvent méconnues, de solidarité des démocrates français envers les défenseurs de la démocratie en Espagne. Pour cela, en 2014, ils ont mis en place un projet pluriannuel intitulé LES PYRÉNÉES-ORIENTALES, PLAQUE TOURNANTE DE L’AIDE AUX ANTI FRANQUISTES DE 1936 à 1975.
En 2016, nous avons évoqué l’engagement des premiers volontaires
étrangers dans les milices antifascistes lors des projections du documentaire
Barcelone 1936, l’Olympiade oubliée.
Cette année, nous avons choisi de parler de l’accueil des enfants espagnols dans les centres du Comité d’Accueil aux Enfants Espagnols de Port-Vendres et de Prats-de-Mollo et du passage clandestin de la frontière par les volontaires des Brigades internationales.
Ces journées d’étude et de témoignage ont reçu le parrainage des directions
nationales de l’ANACR et de l’IHS-CGT, de l’Amicale des Guérilleros en
France – FFI, des Amis des Combattants de l’Espagne républicaine (ACER)
et de la Fondation Domingo Malagon de Madrid. Elles ont bénéficié du
soutien matériel du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales ainsi que
de l’Union Départementale CGT.

Dans la même rubrique

puce Plan du site puce Contact technique puce Espace rédacteurs



2010-2017 © Site de la CGT des P.-O. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.70.33